Authenticity in the process of learning about Instructional Design

Jay R. Wilson, Richard A. Schwier

Abstract


Authentic learning is touted as a powerful learning approach, particularly in the context of problem-based learning (Savery, 2006). Teaching and learning in the area of instructional design appears to offer a strong fit between the tenets of authentic learning and the practice of instructional design. This paper details the efforts to broaden and deepen the understanding of instructional design through a service learning approach to teaching, emphasizing authentic learning and assessment. Students are teamed and assigned to an actual contract with an external client under the supervision of the instructor who acts as project manager for the group. Contracts are negotiated to deliberately offer instructional design services to clients who would not otherwise be able to afford them, such as community-based non-profit groups. The reasons are two fold: first, we want to avoid competing for contracts that would interfere with the business of commercial instructional design groups and contractors; second, we want to impress on our students the idea that instructional design has social importance beyond the profit/loss and cost/effectiveness orientation of many instructional design businesses. In this way, we promote the idea that instructional designers are agents of social change, and their influence crosses interpersonal, professional, institutional and societal dimensions of change (Schwier, Campbell and Kenny, 2007). 

Résumé : L’apprentissage authentique est présenté comme une approche efficace en apprentissage, en particulier dans le contexte de l’apprentissage par problèmes (Savery, 2006). Enseigner et apprendre la conception pédagogique semble offrir une correspondance étroite entre les principes de l’apprentissage authentique et la pratique de la conception pédagogique. Cet article présente de manière détaillée les efforts visant à élargir et à approfondir la compréhension qu’ont les étudiants de la conception pédagogique par l’utilisation d’une approche de la formation à l’enseignement basée sur l’apprentissage du service qui met l’accent sur l’apprentissage authentique et l’évaluation. Les étudiants sont regroupés en équipes et se voient attribuer à un véritable mandat auprès d’un client externe sous la supervision de l’instructeur qui agit à titre de gestionnaire de projet pour le groupe. Les mandats sont délibérément négociés de manière à offrir des services de conception de matériel pédagogique à des clients qui autrement ne seraient pas en mesure de s’offrir ces services, comme les groupes communautaires sans but lucratif. Les raisons pour ce faire sont de deux ordres : d’une part, lors de l’obtention de mandats, nous voulons éviter d’entrer en concurrence et d’interférer avec les activités de groupes commerciaux et d’entrepreneurs en conception pédagogique; d’autre part, nous voulons transmettre à nos étudiants l’idée que la conception pédagogique revêt une importance sociale qui s’étend bien au-delà des orientations axées sur les couples profits/pertes et coûts/efficacité que de nombreuses entreprises de conception pédagogique adoptent. Ainsi, nous véhiculons l’idée que les concepteurs de matériel pédagogique sont des agents de changement social et que leur influence touche aux facettes interpersonnelle, professionnelle, institutionnelle et sociétale du changement.  

Full Text:

HTML


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.