Liens entre le modèle CBAM et l’approche d’enseignement dans le contexte de l’adoption d’une classe d’apprentissage actif par des enseignants au postsecondaire | Relationships between the CBAM Model and the Approach to Teaching Inventory in the Adoption of the Active Learning Classrooms by Postsecondary Teachers

Samuel Fournier St-Laurent, Bruno Poellhuber, Madona Moukhachen

Abstract


Although research shows that the use of active learning clasrooms, specially designed for the use of technologies and active pedagogies, has positive impacts on learning (Beichner et al., 2007), the process by which teachers come to adopt this type of class setup has yet to be explored in depth. This multi-case study uses the Concern-Based Adoption Model (CBAM) and Approaches to Teaching Inventory (ATI) theoretical models to describe the cases of 15 teachers who use this class setup, which is still quite new in the Quebec cégep network. The results reveal CBAM stage of concern (SoC) profiles that are sometimes surprising, especially with regard to new users who display characteristics typical of advanced user profiles. A correlation of the SoC profiles with the teaching approach adopted could account for this profile distribution. Finally, as collaboration is shown to be a dominant factor in the teachers’ interests, its links with the CBAM levels of use (LoU) are discussed.

Des recherches montrent que l’utilisation de classes d’apprentissage actif (CLAAC) a des impacts positifs sur l’apprentissage, spécialement dans les classes aménagées pour une utilisation de la pédagogie active et des technologies (Beichner et al., 2007). Cependant, le processus par lequel les enseignants en viennent à adopter ce type de classe semble inexploré. Cette étude fait appel aux modèles CBAM (Concern-Based Adoption Model) et ATI (Approaches to Teaching Inventory) pour décrire 15 cas d’enseignants qui utilisent ce type d’aménagement encore récent pour le réseau collégial québécois. Les résultats montrent des profils d’intérêt et de préoccupation parfois surprenants, en particulier chez les nouveaux utilisateurs qui affichent un profil d’utilisateur avancé. Une corrélation des profils d’intérêts avec l’approche d’enseignement pourrait expliquer cette distribution de profils. Enfin, la collaboration est un élément dominant dans les intérêts des enseignants et ses liens avec les niveaux d’utilisation sont exposés.


Keywords


pédagogie active; classe d’apprentissage actif; approche d’enseignement; concern-based adoption model

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.21432/T2S32X

Copyright (c) 2017 Samuel Fournier St-Laurent, Bruno Poellhuber, Madona Moukhachen

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.