Cyberbullying in schools: An examination of preservice teachers’ perception

Qing Li

Abstract


Please note: This article contains some text used by the author in other publications.

This study examines preservice teachers’ perceptions about cyberbullying. Specifically, the following questions guide the research: (i) To what extent are preservice teachers concerned about cyberbullying? (ii) How confident are preservice teachers in managing cyberbullying problems? (iii) To what extent do preservice teachers feel prepared to deal with cyberbullying? (iv) To what extent do preservice teachers think that school commitment is important? Survey data were collected from 154 preservice teachers enrolled in a two-year post-degree program in a Canadian university. The results show that although a majority of the preservice teachers understand the significant effects of cyberbullying on children and are concerned about cyberbullying, most of them do not think it is a problem in our schools. In addition, a vast majority of our preservice teacher have little confidence in handling cyberbullying, even though the level of concern is high.

Résumé : La présente étude examine la perception des futurs enseignants à l’égard de la cyberintimidation. Plus précisément, les questions suivantes ont orienté la recherche : (i) Dans quelle mesure les futurs enseignants sont-ils préoccupés par la cyberintimidation ? (ii) À quel point les futurs enseignants sont-ils confiants dans leur capacité de gérer des problèmes de cyberintimidation ? (iii) Dans quelle mesure les futurs enseignants se sentent-ils prêts à faire face à la cyberintimidation ? (iv) Dans quelle mesure les futurs enseignants pensent-ils que l’engagement de l’école est important ? Les données de l’enquête ont été recueillies auprès de 154 enseignants non encore à l’emploi inscrits dans un programme de deux ans aux cycles supérieurs dans une université canadienne. Les résultats montrent que bien que la majorité des futurs enseignants comprennent les effets significatifs de la cyberintimidation sur les enfants et soient préoccupés par ce phénomène, la plupart d’entre eux ne pensent pas que la cyberintimidation constitue un problème dans nos écoles. En outre, une grande majorité de nos futurs enseignants s’avèrent peu confiants dans leur capacité de gérer la cyberintimidation, même si leur niveau de préoccupation est élevé.

Full Text:

HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.21432/T2DK5G

Copyright (c) 2009 Qing Li

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.