Comparing students’ perceptions of paper-based and electronic portfolios

Maarten van Wesel, Anouk Prop

Abstract


\Electronic portfolios offer many advantages to their paper-based counterparts, including, but not limited to working on ICT skills, adding multimedia and easier sharing of the portfolio. Previous research showed that the quality of a portfolio does not depend on the medium used. In this article the perceived support for self-reflection of an electronic portfolio and a paper-based portfolio in the same ecological setting are compared. We made use of the fact that during this study about half of the first year medical students was using an electronic portfolio (n = 157) and the other half a paper-based portfolio (n = 190). Nine questions were added to the standard end of the block evaluation, which is handed to 25 percent of year one educational groups. Findings suggest that perceptions about the support for self-reflection, and the usefulness of compiling a portfolio, do not differ between students using an electronic portfolio and students using a paper-based portfolio.

Résumé : Les portfolios électroniques offrent de nombreux avantages comparativement à leurs homologues de papier, entre autres la possibilité de perfectionner les compétences liées aux TIC, d’ajouter des éléments multimédias et de partager plus facilement le portfolio. Des études précédentes ont montré que la qualité d’un portfolio ne dépend pas du support utilisé. Dans le présent article, nous comparons l’aide à l’autoréflexion perçue pour un portfolio électronique et un portfolio sur support papier dans le même environnement. Dans le cadre de cette étude, nous avons profité du fait qu’environ la moitié des étudiants de première année en médecine utilisait un portfolio électronique (n = 157) et l’autre moitié, un portfolio sur support papier (n = 190). Neuf questions ont été ajoutées à l’évaluation normale remise à 25 pour cent des groupes de première année à la fin du bloc de formation. Les résultats suggèrent que les perceptions des étudiants à l’égard de l’aide à l’autoréflexion et de l’utilité de compiler un portfolio ne diffèrent pas entre les utilisateurs de portfolios électroniques et les utilisateurs de portfolios sur support papier.

Full Text:

HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.21432/T2FK5S

Copyright (c) 2009 Maarten van Wesel, Anouk Prop

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.