Exploring Individual Differences in Attitudes toward Audience Response Systems

Robin Kay, Liesel Knaack

Abstract


The purpose of this study was to examine individual differences in attitudes toward Audience Response Systems (ARSs) in secondary school classrooms. Specifically, the impact of gender, grade, subject area, computer comfort level, participation level, and type of use were examined in 659 students. Males had significantly more positive attitudes toward ARSs than female students. Students who were more comfortable with computers had significantly more positive attitudes than students who were less comfortable. Students who did not actively participate in class before ARSs were used were more positive about this tool than students who regularly participated. Finally, students were significantly more positive about ARSs when they were used for formative (not for grades) as opposed to summative (for grades) assessment. There were no significant differences observed for grade level or subject area taught.
Résumé

La présente étude visait à étudier les variations personnelles dans la disposition des élèves du secondaire envers l’utilisation de systèmes de réponse, ou télévoteurs, en classe. Plus précisément, l’étude a examiné l’impact du sexe, de l’année d’études, de la matière, de l’aisance en informatique, du niveau de participation et du type d’utilisation sur 659 élèves. La disposition des garçons envers les télévoteurs était significativement meilleure que celle des filles. De plus, les élèves les plus à l’aise avec les ordinateurs avaient une réponse significativement plus positive que les élèves moins à l’aise. Les élèves qui ne participaient pas activement en classe avant l’utilisation de télévoteurs avaient quant à eux une attitude plus positive envers cet outil que les élèves qui participaient déjà régulièrement. Enfin, les élèves démontraient une attitude plus favorable envers les télévoteurs lorsque ceux-ci étaient utilisés aux fins d’évaluations formatives (non notées), par opposition aux fins d’évaluations sommatives (notées). Il n’y avait pas de différences significatives observées en fonction de l’année d’études ou de la matière enseignée.

Full Text:

HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.21432/T2830H

Copyright (c) 2009 Robin Kay, Liesel Knaack

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.