Are They Climbing the Pyramid? Rating Student-Generated Questions in a Game Design Project / Grimpent-ils la pyramide? Évaluation des questions produites par les étudiants dans un projet de conception de jeux

Jason Paul Siko

Abstract


Researchers have examined the use of homemade PowerPoint games as an instructional technique to improve learning outcomes. However, test data have shown no significant difference in performance between high school chemistry students who created games and students who did not (Siko, Barbour, & Toker, 2011). One of the justifications for the use of the games is that students will, with practice, write higher-order questions when constructing the games. Two subject matter experts rated over 2,500 questions from games created by students in an environmental chemistry class through thematic analysis using Bloom’s taxonomy as a coding scheme. The students wrote primarily recall questions, and students who created games on two occasions did not write more questions than students who only created games once. This suggests that changes to the question-writing aspect of the game project may be necessary in order to see improvements in achievement when compared to control groups.


Les chercheurs ont étudié l’usage de jeux PowerPoint maison en tant que technique pédagogique visant à améliorer les résultats d'apprentissage. Les données des tests n'ont toutefois révélé aucune différence significative quant au niveau de performance des étudiants du secondaire en chimie ayant créé des jeux et celui des étudiants n’en ayant pas conçus (Siko, Barbour, et Toker, 2011). L’utilisation des jeux est notamment justifiée par l’idée que, pratique aidant, les étudiants écrivent des questions plus complexes lorsqu’ils élaborent des jeux. Au moyen d’une analyse thématique utilisant la taxonomie de Bloom comme système de codification, deux experts chimistes ont évalué plus de 2500 questions provenant de jeux conçus par des étudiants d’une classe de chimie environnementale. Les étudiants ont rédigé principalement des questions faisant appel à la mémoire, et les étudiants ayant créé des jeux à deux reprises n’ont pas produit davantage de questions que ceux qui en étaient à leur première expérience de création de jeux. Il appert que des changements à la rédaction des questions sont requis au projet de jeux pour pouvoir améliorer la performance par rapport aux groupes témoins.

Keywords


constructionism; homemade PowerPoint games; question writing; game design

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.21432/T26K5M

Copyright (c) 2013 Jason Paul Siko

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.